Waleed Abu Al Khair, militant pas terroriste

Waleed Abu Al Khair, avocat, est en prison pour avoir défendu des gens comme Raif Badawi. Demandez sa libération!

3619
/4000 signatures

partager

Derniers signataires : Monique - Gilbert - Jean-Maurice

Sire,

En juillet 2014, l’avocat spécialiste des droits humains Waleed Abu Al Khair a été condamné à 15 ans d’emprisonnement après des années de harcèlement, d’arrestations, de menaces et de procès. Au travers de ses activités professionnelles, cet homme dénonçait les atteintes aux droits humains en Arabie saoudite.

Waleed Abu Al Khair représente bon nombre de militants pacifiques, y compris son beau-frère Raif Badawi, blogueur emprisonné et condamné à 1 000 coups de fouet.

Un tribunal spécial antiterroriste a déclaré Waleed Abu Al Khair coupable de diverses infractions grotesques, telles qu’« outrage à l’autorité judiciaire », « désobéissance au souverain » et « atteinte à la réputation du royaume ». Cet homme s’est vu proposer une peine réduite à 10 ans de prison s’il présentait des excuses, ce qu’il a refusé de faire. Un juge de la cour d’appel a alors ordonné qu’il purge l’intégralité de sa peine.

Waleed souffre de diabète. En prison, il a été battu, privé de sommeil et placé à l’isolement. Il est fréquemment transféré d’une prison à une autre, ce qui l’empêche de voir sa famille régulièrement.

Votre Majesté, nous vous demandons d’annuler la condamnation de Waleed Abu Al Khair et de le libérer immédiatement et sans condition, car il s’agit d’un prisonnier d'opinion.

TÉLÉCHARGEZ LA PÉTITION SOUS FORMAT PAPIER 11 X 17, 368.68 Ko.

Liens supplémentaires

Je fais un don

*Opt-in : En cochant cette case vous bénéficierez du bilan de votre action et d'un condensé d'information sur les droits humains par l’organisme Amnistie internationale. Nous veillons à préserver la vie privée de nos sympathisant.e.s en ne transmettant que l'essentiel. À tout moment il vous sera possible de vous désinscrire à cette liste de diffusion.